BALADE CHEZ LES POESIENS

Comment est née la « Balade chez les Poésiens »?

Il s’agit au départ d’un projet intitulé « Instantané du monde » imaginé pour les enfants de :
– la Petite section de l’école maternelle de Thillot, Mme Valérie Deloge,
– la Grande et Moyenne sections de l’école maternelle d’Hannonville-sous-les-Côtes, Mme Christine Paul,
– le CE2 de l’école primaire de Fresnes-en-Woëvre, Mme Magali Forveil,
et le CE1 de l’école primaire de Saint-Maurice-sous-les-Côtes, Mme Emmanuelle Knobloch.

Avec les artistes suivants :
– Marie Bouchacourt, plasticienne,
– Thomas Charmetant,compositeur et metteur en sons,
– Emmanuelle Pellegrini, poète,
– Fabienne Simon, écrivain.

A Hannonville, à Thillot et à Saint-Maurice, ils se sont promenés pour découvrir la campagne et leurs villages, de l’église à la Côte, de l’école au pressoir… A partir des poésies composées par les plus jeunes, les « grands » ont sculpté et dessiné. Les poèmes, les promenades, le travail et les découvertes ont été enregistrés par un musicien.
Cette exposition retrace donc les réalisations d’une centaine d’enfants depuis le mois de janvier dernier : une grande aventure de poésie et de transmission !

Voici l’histoire de cette grande balade depuis la rentrée

En automne
Les deux classes de maternelle sont allées découvrir leur village. Ils ont observé, touché, écouté leur environnement dans le brouillard, sous le soleil ou sous la l-pluie, dans le froid, la neige…

En janvier, février :
Les enfants ont reparlé de leurs sorties, des mots ont émergé. Ils ont été préparés par les deux classes avec l’idée de les proposer aux deux écrivaines qui allaient arriver bientôt. Du côté des petits, le travail s’est réalisé à partir de photographies. Du côté des grands : ils avaient constitué des listes de mots accompagnées de dessins.
Durant une semaine Emmanuelle P. (poète) est venue écouter les découvertes des enfants, partager leurs mots et leurs impressions. Au terme de la semaine, chaque enfant avait choisi « son » mot à partir de jeux, d’improvisations ludiques (répéter, associer, inverser). Dans chaque classe des petits groupes se sont formés autour de ces groupes de mots. Un peu plus tard, les deux classes ont cette fois-ci travaillé avec Emmanuelle P. (poète) et Fabienne S. (écrivain) avec l’idée d’arriver à la création d’une poésie par groupe.

Huit poésies ont vu le jour à partir des improvisations des enfants.
Les deux classes ont envoyé par la poste leurs poèmes à la classe de CE2 de Fresnes en Woëvre.
Emmanuelle P. est revenue dans les classes pour lire les poèmes à chaque groupe.

En mars :
Avec ses micros et son magnétophone, Thomas C. est venu dans les classes de maternelle pendant une semaine pour enregistrer les poésies. Après s’être familiarisés avec un objet peu connu (le micro), les enfants ont écouté leurs voix et expérimenté le monde sonore qui leur est totalement inconnu (contrairement à l’image qui est partout). Petits morceaux par petits morceaux et après un gros travail de montage, Thomas a retrouvé la poésie sur les bandes sonores ! Pour les plus grands il s’est agi de mémoriser les poésies (rappelons qu’ils ne savent pas écrire et lire!) et de « jouer » à s’enregistrer sur tous les tons.

Pendant cette semaine, Thomas C. est aussi devenu le reporter des côtes de Meuse…

Pendant des sorties nature organisées par le Parc naturel de Lorraine, il a accompagné la classe des petits et a pu faire connaissance avec celle du CE1 de Saint-Maurice-sous-les-côtes dans les jardins du village. Les CE1 ont pu ensuite écouter les enregistrements réalisés et découvrir le microphone et le magnétophone.

Il manque la sortie dans le village avec la classe de Christine et Thomas

En avril :
Juste avant les vacances les enfants du primaire de Fresnes se sont préparés à travailler les poésies : ils ont envoyé des dessins et des poésies. Marie B. s’est installée pour une semaine dans la classe de CE2. Objectif de cet intense moment de travail : se servir des poésies en mettant en route son imaginaire ! Tous ont mis la main à la pâte dans la classe transformée en atelier de sculpture et de dessin.
Pendant ce temps, Thomas est passé dans toutes les classes pour refaire quelques enregistrements et aussi pour faire écouter les bandes produites. Et puis, le soir, la nuit, le midi il écoute, découpe, monte pour réaliser la bande son pour l’exposition.

L’exposition :

Ce que vous avez pu voir :
Les maquettes réalisées par la classe de CE2 de Fresnes-en-Woëvre à partir des poésies créées par les enfants des classes maternelles d’Hannonville et Thillot.

Ce que vous avez pu lire :
Les poésies inventées par les enfants des deux maternelles rédigées ici par les enfants de l’école de Saint-Maurice.

Ce que vous avez pu entendre :
Les voix de tous les enfants du projet. Les petites nous disent leurs poésies ou sont en balade. Les autres sont en balade ou travaillent à l’élaboration du travail plastique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s