Dimanche 25 octobre

8h14 L’autour au point du jour LEVER DU SOLEIL
ZONE HUMIDE
NOORG (Eric Brochard/ Loic Guénin)
Electronique
rendez-vous au coucher du soleil à 18h31 le 24 octobre et au lever du soleil à 8h31 le 25 octobre avec les NOORG au bord du Longeau. Ces complices de longue date jouent aux frontières de multiples univers musicaux. Eric Brochard et Loic Guénin sculptent surtout les matières en tissant une toile complexe à partir d’un seul et unique fil. Une chance superbe de se replonger au fil des jours (et de l’eau).

10h
UN TEMPS POUR SOI
Danse, relaxation (jauge limitée 20 personnes)
Emilie Borgo, Laurence Lenhard
Bouger son corps, prendre du temps pour soi, se retrouver autrement avec les autres… Dans ces rudes moments où les corps se séparent nous vous proposons un moment de relaxation et d’échanges (dans le respect bien sûr des gestes barrières).
Jauge limitée 20 personnes, réservation indispensable.


14h

(TUMULT)
Electronique Arnaud Rivière & Mario de Vega
Voilà ne proposition épatante. Alors que Christo emballait les monuments ou les îles exotiques, les duettistes de Tumult proposent un habillage sonore bien particulier. Prise de position, engagement, déstabilisation, détournement : chacune de leur présentation est en effet une nouvelle tentative. En ces temps confinés-déconfinés, ils nous invitent à écouter depuis l’extérieur ce qui se passe à l’intérieur d’une maison. Artistes sonores et musiciens attentifs aux contextes, Mario de Vega et Arnaud Rivière nous donnerons à entendre leur maison amplifiée.
Co-produit par Sonic Protest, La Muse en Circuit-CNCM, l’Espace multimédia gantner et Le Lieu Multiple.TUMULT a reçu le soutien de la DRAC île-de-France et du Dicréam.

(VISIBLES/INVISIBLES)

Danse Emilie Borgo
Guitare Xavier Saiki
Saisir les instants, échanger des gestes et des notes : « Visibles Invisibles » part à la rencontre de ce que nous ne voyons pas ou nous ne voulons pas voir…A l’origine créé avec la photographe Yvette Louis il s’agit d’une « exposition chorégraphique », le dispositif imaginé par la chorégraphe Emilie Borgo est une boite à danser ou peut-être ici une boite à image ou encore une boite à image et à son ? Avec une danse profondément ancrée dans l’intimité du lien et du respect de l’autre, la chorégraphe se cogne et s’allie au jeu acéré et précis du guitariste Xavier Saiki. Et voici qu’émergent des danses traversées et pétries d’une énergie vibrante et d’une humanité profonde.

(WE USE COOKIES & AL)
Electronique Simon Henocq
Vidéo Romain Al
Un musicien et un vidéaste inventent un dispositif où sons et projections d’images créent un espace hors du commun. Plongés dans ce bain hallucinatoire on reconnaît « We Use Cookies » , le solo de Simon Hénocq. Voilà un musicien aux multiples territoires qui explore les arts numériques. Formes et textures et pulsations electro-noise font corps aves les images pénétrantes de l’artiste Romain Al. Nous voilà en immersion, vivant véritablement l’espace dans toutes ses dimensions.

(SOLO)

Piano Anthony Pateras
Tout aussi à l’aise comme musicien électro-acoustique que comme pianiste. Tout aussi à l’aise dans l’écriture et l’improvisation. Tout aussi à l’aise dans la musique que dans ses liens avec d’autres arts. Avec plus de 80 œuvres et 40 albums, Anthony Pateras mène une impressionnante carrière. Parmi ses nombreuses collaborations on peut citer en France Jérôme Noetinger ou ErikM, et à domicile (à Melbourne) son inoubliable trio avec Dave Brown et le batteur Sean Baxter. Pour Densités voici un beau cadeau : un solo de piano, tout simplement.

(LITTLE TIGHTER)
Voix Claire Bergerault
voix, machines Organum magnificum Fred Jouanlong
Des mots éructés, chantés, mumurés, un lieder de Schubert, le décollage d’un airbus ou l’échelle de Mohs sont autant des fulgurances qui traversent le duo formé par Claire Bergerault et Fred Jouanlong. Venant d’univers différents, ils partagent leurs voix dans un duo plein de fougue et d’inventivité. Little tighter est sans doute la rencontre de la tête et du viscéral. De la nuit et du feu.
Un projet porté par Einstein on The Beach (Bordeaux) avec l’ATABAL de Biarritz et Jazz à Poitiers.

(DUO)

Guitare Terrie Hessels
Guitare Andy Moor
Deux membres du légendaire groupe The EX qui ne sont pas moins légendaires pour finir le festival Densités portés par une énergie bienfaisante. Terrie et Andy sont avant tout deux enfants terribles du punk, totalement libres et affranchis de tous les codes. Leur secret ? Pas de recette toute faite. Enormément d’amitié et de respect avec une immense carrière au sein de The Ex tout en laissant toujours les portes ouvertes aux rencontres, à l’improvisation, à la liberté. En somme voilà deux jeunes gens terriblement dans le vent !

FOUDRE ROCKEUR

IMG_1508

Retrouvez toutes les actualités du groupe Foudre Rockeur sur leur site internet en cliquant ici !

Foudre Rockeur est un groupe de Hard Rock par essence composé de sept membres. Il s’agit d’une rencontre entre six résidants-musiciens du centre de l’ADAPEI Meuse, Eric Delavaranne, Laurent Herbelet, Christophe Leroy, Laura Martin, William Philippe, Justin Talarico, Benoît Vermandé et d’Arnaud Marcaille, artiste-musicien. La formation vibre au rythme de batteries, guitares électriques, basse et voix. Tout est parti d’une volonté de jouer, c’est un véritable espace d’expression brute.

Le répertoire a évolué depuis leurs débuts, ils s’est écarté du standing classique de cover band à celui de cover expérimental, improvisations rock, transes woodoo et variétés. Tout ceci est nourri par la découverte de nouveaux horizons, tels blast, doom, kraut. Le tout à la sauce bien personnelle du groupe. Un spectacle énergique et efficace qui donne à coup sûr l’envie de taper du pied et de danser.

Notre ami Christophe Leroy s’en est allé… Nous voilà bien tristes et encore sonnés. Il était l’âme, l’inventeur, l’initiateur du groupe Foudre Rockeur. Réservé mais déterminé, batteur de choc au look inimitable, c’est lui qui avait su convaincre Vu D’un Oeuf qu’une telle aventure n’était pas seulement une utopie : monter un groupe, trouver son nom et son visuel, composer des chansons, trouver les bonnes personnes … Enfant des Côtes de Meuse, Chistophe jouait de la batterie depuis bien longtemps et accompagnait notamment son père dans les bals… Il voulait par-dessus tout monter un groupe de hard rock. L’association est fière d’avoir facilité cette belle idée, en lui présentant Mr Marcaille. Ensemble et avec une liberté authentique, ils ont vraiment inventé un groupe, une musique, un son. Ils sont devenus des compagnons de route. Ils sont d’ailleurs partis sur les routes à Paris, Anvers, Verdun, Metz ou dans la Meuse et l’aventure ne faisait finalement que commencer ! Musicien accompli, il s’était même mis à (bien) chanter depuis peu. Nos pensées vont à Arnaud Marcaille (basse), Laurent Herbelet (batterie), Benoit Vermandé et William Philippe (guitare), Eric Delavaranne (chant), Laura Martin et Justin Talarico (choeur) et bien sûr à ses proches…
Nous pensons aussi à tous ceux qui ont contribué à l’invention du groupe et qui sont eux aussi bien tristes : Guylaine Cosseron à la voix à la création du groupe en 2017 mais aussi Claire Zins notre stagiaire qui les a tant accompagné, Léo Linden à la guitare qui a été un temps membre du groupe, les éducateurs de l’Adapeim…
« On n’était pas tous musiciens, mais on a répété, répété, et on en avait tellement envie, que tous ensemble on y est arrivés ! C’est Arnaud Marcaille qui nous a coaché (…) Maintenant, tous ensemble, on est de vrais artistes, et mon rêve s’est enfin réalisé ! » Christophe Leroy

Photos 25ème édition

Photographe : Fred Bisenius (droits réservés)

Photographe : Jean-Claude Sarrasin (droits réservés)

Photographe : Chrystelle Mahieu (droits réservés)

FOUDRE ROCKEUR & CO à la radio !

Lundi 25 février, William Nurdin et sa radio mobile « A propos de Minos » est venu à Fresnes-en-Woëvre pour enregistrer un live inédit des Foudres Rockeurs.
Accompagnés de musiciens et performeurs professionnels (Bastien Champenois, Guillaume Ory, Nadège Losson, Manu Bourret, Magalie Dhyvert, Emmanuelle Pellegrini, et Arnaud Marcaille), ils ont terminé la session dans un live endiablé et improvisé qui a mis le feu à la salle des fêtes !

Pour réécouter, c’est par ici : http://apdm.tk/

IMG_1034

14 au 17 juin – CROQUER LES FOUGÈRES AU FORT DE DOUAUMONT

TractFougere03

Les artistes de la résidence « Croquer les Fougères » vous ont donné rendez-vous à du 14 au 17 juin au fort de Douaumont près de Verdun pour un série de représentations. Poésie, musique et danse ont étés au menu de ces quatre jours riches en expérience. Deux expositions peuvent toujours être visites jusqu’au 31 août aux heures d’ouverture du fort.

35268133_2029638860629783_3836574842476298240_n

Les spectateurs ont alors étés emportés dans un parcours au sein du fort, assistant par étapes aux différentes installations et performances des artistes. Ceux-ci ont pu alors découvrir le Fort sous un autre aspect : beaucoup plus naturel et apaisant. Il était question du lieu en lui-même et de la capacité qu’a la nature à reprendre ses droits sur ce géant de pierres et de béton.

La poésie d’Emmanuelle Pellegrini s’est diffusée le long de la tourelle. La forme circulaire de la pièce trompait l’auditeur qui ne pouvait deviner d’où provenait cette voix percutante. La caméra obscura à fait entrer la lumière de l’extérieur à l’intérieur, permettant aux deux danseuses (Emilie Borgo, Céline Larrère) d’être à deux endroits à la fois, sous le regard médusé des spectateurs.
Laurence Lenhard était bien évidemment présente tout au long des visites afin d’apporter des explications concrètes sur les installations et faire la lumière sur le point de vu abordé lors de cette visite.
Enfin, les visiteurs ont étés conduit à l’endroit du fort où Lee Patterson avait installé ses instruments composés d’une centaine de boîtes de conserve. Les boîtes retentissaient au gré des gouttes d’eau partout présentes dans le fort. Elisabeth Flunger a joué avec ces gouttes, son tambour rebondissant sur les murs, tantôt douces, tantôt fortes.

AfficheDensitesA3-02

Festival Densités – 2017
Édition #24

« Des feuilles et des feuilles » / Jacques Rebotier, Elise Caron, Anne Gouraud. • Voix, Contrebasse. (France).
« Bruter » / Christian & Fredrik Wallumrød • Synthétiseur, batterie. (Norvège).
« Solo » / Agnès Hvizdalek • Voix. (Autriche)
« Duo » / Véronique Mougin, Emilie Weber • voix, claviers, percussions, violon électrique. (France).
« Duo » / Rinji Fukuoka, Michel Henritzi • Violon, guitare électrique. (Japon, France).  « Croquer les fougères » / Emilie Borgo, Stéphane Collin, Jérémy Damian, Elisabeth Flunger, Céline Larrère, Laurence Lenhard, Lee Patterson, Emmanuelle Pellegrini. • Danse, cinéma, anthropologie, percussions, environnement, électronique, poésie. (France, Italie, Royaume-uni).
« Music for Flying and Pendulating Speakers » / Lucio Capece. • Electronique. (Argentine).
« Trio » / Manuel Adnot, Tetuzi Akiyama, Yann Joussein • Guitare, Percussions (France, Japon).
« Obed » / Torald Silver & Tehran Ratsanik • Danse. (Slovénie).
« Chante France » / Olivier Augst, Alexandre Bellenger, Sven-Åke Johansson. • Chant, platines, batterie. (Allemagne, France, Suède).
« Plane/Talea » / Alessandro Bosetti • Electronique, voix. (Italie).
« Trio Tangle » / John Butcher, Thomas Lehn, Matthew Shipp • Saxophone, synthétiseur analogique, piano. (Royaume-Unis, Allemagne, Etats-Unis).
« Duo » / Maria Bertel, Mariachi. • Trombone, guitare électrique. (Norvège, France.
« Contre les bêtes » / Jacques Rebotier • Lecture, voix (France).
« Foudre Rockeur » / Eric Delavaranne, Laurent Herbelet, Christophe Leroy, Léo Linden, William Philippe, Julien Talarico, Benoît Vermande, Guylaine Cosseron, Arnaud Marcaille. • Chant, batterie, guitare, basse électrique. (France).
« Trio Sowari » / Burkhard Beins, Bertrand Denzler, Phil Durrant • Percussions, saxophone, électronique. (Allemagne, Suisse, Royaume-Uni).
« Time Elleipsis » / Julien Boudart, Sébastien Brun, Fred Galiay, Jean-Sé Mariage, Franck Vaillant, Antoine Viard. (France).
« Diffusion Sonore » / Dominique Petitgand • Composition. (France).
« Solo » / Sean Baxter • Batterie, percussions. (Australie)
« Special DJs Set » / Grodigy, Nico Bogaerts • Platines. (France, Belgique).

09 Juin 2017 – FOUDRE ROCKEUR

Foudre Rockeur c’est le nom que se sont donné les résidents de l’ADAPEI de Fresnes-en-Woëvre. Ils sont sept et ont travaillé d’arrache-pied pour donner un concert en ouverture de la troisième édition du festival Inglorious à Verdun. Pour mettre au point un répertoire de reprises de Hard-rock et aussi des compositions personnelles, ils ont travaillé avec un maître du genre : Mr Marcaille.

Une chorale, composée d’autres résidants de Verdun ainsi que des élèves de l’école Porte de France à Verdun ont joué avec le groupe. Cette chorale est menée par la chanteuse Guylaine Cosseron. Un moment fort de vibrant. À vivre ensemble !


Festival Inglorious, Foyer de Glorieux, sentier des Preux à Verdun le vendredi 09 juin à 19h30.

D19

Festival Densités – 2012
Édition #19

Le quatuor Béla; Albert Marcœur, Christine Groult 
Frédéric Nogray, Kristof Guez, Chris Heenan, Marc Pichelin, Christopher Williams; Microtub (Robin Hayward, Kristoffer Lo, Martin Taxt); The And (Nicolas Lafourest, GW Sok); Olivier Bartissol – Laurence Luminet, Patrick Rimond, Cécilia Zeini; Mickael T. Bullock, Andy Guhl, Bertrand Gauguet; Stine Janvin Motland; Jéranium et Man’hu; Mark Tompkins, Jeremy Wade; Wild Classical Music Ensemble
 (Rudy Callant, Johan Geenens, Damien Magnette, Linh Pahm, Kim Verbeke); Yan Jun; Cartouche (Natasha Muslera, eRikm); Atmosphérique (Xavier Charles, Lee Patterson, Tetsuya Umeda, Irena Tomazin); Julien Bogenschutz; House full of floors (Evan Parker, John Edwards, John Russell); Anthea Caddy, Valerio Tricoli; Dark side of Tarzan (Cannibales et vahinés + GW Sok), Marc Demereau, Fabien Duscombs, Nicolas Lafourest, GW Sok.