Expression corporelle et subjectivité – Ateliers trimestriels au Centre Hospitalier de Verdun-Saint-Mihiel et au Centre de détention de Montmédy (Dispositif Culture à l’hôpital)

« Danser, c’est rendre son mouvement porteur de sens, d’intentionnalité et d’émotion pour un spectateur, que l’on soit seul ou à plusieurs. C’est une suite de mouvements, postures et actes choisis, dirigés ou improvisés. La danse est une quête en soi, elle en appelle à ce qui est vu, montré, dévoilé, suggéré… or pour notre projet, ce n’est pas l’aspect « démonstration » ou d’être regardé qui est recherché. Pour beaucoup la danse en appelle à ce qui est senti et mis en mouvement ou non dans le corps et dans l’interaction des corps entre danseurs et avec le lieu. »

Mouvement, sensations, respect, expériences, Body Mind Centering (BMC), recherche, compréhension du corps et du mouvement, créativité et subjectivité tels sont les bases de la pratique de la chorégraphe Emilie Borgo qui propose aux patients d’entrer dans le mouvement. L’objectif du projet n’est pas de danser devant un public spectateur mais d’offrir un temps de pratique du mouvement dans le respect des limites psychiques et physiques des personnes, avec des temps réservés à la restitution d’expérience sous forme anonyme de dessin, peinture, ou de textes écrits, voire de photos.

DSC_0179 - copie