Une fin de saison en douceur avec Ecophilie, aimer la terre

Une exposition d’aquarelles qui a réunit bon nombre des habitants du territoire autour d’un vernissage chaleureux et gourmand. Enfants de Fresnes et résidants de l’Adapei de Verdun ont pu eux aussi profiter de l’exposition en pratiquant l’aquarelle.
Une vraie réussite !

Poussin Crie

POUSSIN CRIE

Un temps pour les écoles et un temps pour le public où se sont croisés un spectacle de théâtre dansé « Chuchotements de zébres dans mon frigo » par la compagnie Pas de Loup et une exposition-rétrospective des actions culturelles de l’association.

Une rétrospective… Photo, son, vidéo 

« Poussin Crie ! » est né de la volonté de l’association Vu D’un Oeuf de faire connaître son travail dans la Meuse en dehors de son festival Densités, qui — après déjà dix sept années d’existence — a une place aujourd’hui bien définie dans le paysage lorrain en tant que lieu de création et de rencontres.
En dehors de ce temps fort, l’association mène depuis près de dix ans un ensemble d’actions culturelles en direction de différents publics avec plus d’une cinquantaine d’ateliers. L’exposition-rétrospective proposée au Pôle culturel de Fresnes-en-Woëvre fut donc un « patchwork » reflétant de nombreux temps forts vécus avec les publics les plus différents : ici un western tourné avec des jeunes, là un disque et une exposition réalisée avec des personnes âgées et des adolescents, ou bien encore une ballade sonore réalisée avec des habitants d’un village… Qu’il s’agisse de photos, de vidéos, de diffusions sonores, le parcours ainsi tracé fut marqué par le partage et les rencontres.
Cette première exposition proposait un parcours à travers quelques-uns des principaux projets et ateliers menés depuis 2003.

Ateliers Drac-Education nationale : 
– Fresnes-en-Woëvre en 2003, 2008 et 2009
– Thillot-Hannonville en 2008 et 2009
– Activ’été Codecom Fresnes-en-Woëvre et Vigneulles :
– «Vengeance sur le Longeau – Pour une poignée de Mirabelle» Western en 2004
– «Filippo à l’arrache» clips-vidéo en 2005
– «La rouxe fanfare» orchestre de 2005-2007
– «La Radio des ados» en 2006-2008

Autres réalisations dans le canton :

– «En traversant les lignes» en 2006 (90° anniversaire de la bataille de Verdun)
– «Danse et voix dans la Nature» en 2006-2007
– «C’est pas aujourd’hui la veille» en 2007-2008
– «Peter Pan» création théâtre en 2007
Atelier chant en 2007

Autres réalisations hors du canton :

– Atelier Drac-Education nationale à Buzy en 2003
– Sons de Saison à Génicourt-sur-Meuse en 2008-2010
– Atelier au relais Assistantes Maternelles de Briey 2009-10

ROULEZ JEUNESSE, c’était top !

Samedi 25 mai c’était le rendez-vous des petits et des grands : Roulez Jeunesse ! organisé par la Codecom de Fresnes-en-Woëvre. Au programme des spectacles, des expositions, du soleil et de la bonne humeur. Un beau succès pour cette première édition.

Retour en images…

Le programme c’était ici

EXPOSITION & SPECTACLES

RJ-banderole03

Vu D’un Oeuf est partenaire du festival « Roulez Jeunesse » organisé par la Codecom de Fresnes-en-Woëvre le samedi 25 mai, dans ce cadre l’association présente :

DUOKAMI

duokami-5c-centre-culturel-charlie-chaplin-saison-2019-600
Tout public à partir de 1 an • Durée : 35 mn
Spectacle musical et chorégraphique Jeune public.
Par Bérangère Altieri-Leca, chorégraphe et Frédéric Marty, contrebassiste. Compagnie La Ravi.
Deux personnages se rencontrent et trouvent peu à peu un point d’accord et de complicité, aidés par des petits esprits de papier joueurs, à l’image des kami japonais… Un duo — une danseuse et un musicien — interprète cette jolie fable sur la métamorphose, la relation à l’autre, à la nature, au monde qui nous entoure. Lumières chaudes, sons de la contrebasse, chants, mouvements, jeu avec des papiers qui figurent une montagne, un chemin ou un vêtement composent un univers changeant, comme des paysages abstraits qui se transforment. De la poésie dansée et musicale, inspirée par la délicatesse des haïkus et la plasticité de la matière papier.

NE NOUS CASSEZ PAS LES PIEDS ! • du geste à la parole

IMG_20190429_152921
Tout public • Durée : 45 mn
Spectacle / danse
Présentation de l’atelier Danse mené par la chorégraphe Céline Larrère avec les CP et CE1 de l’école primaire de la Woëvre. Un travail mené autour et avec les émotions.
Le travail de la danse improvisée est une porte pour convoquer tout ce qui fait notre identité, pour aller à sa rencontre, pour lui permettre de s’exprimer, mais également lui permettre de se vivre dans l’instant, c’est-à-dire avec et dans son environnement.

ZOU !

Zou! 2 @Meng-Phu._DPI 300-1
Tout public à partir de 7 ans • Durée : 50 mn
Spectacle musical et chorégraphique Jeune public. Avec Simon Filippi et Julien Vasnier. Compagnie Sons de Toile.

« Dans ce spectacle, nous utilisons notre corps pour jouer de la musique. Et c’est très simple. C’est le meilleur moyen pour nous de la ressentir à fond, de la vivre pleinement, et de la partager avec un maximum de gens, partout, tout le temps. Petits et grands, chacun sait utiliser son corps d’une manière ou d’une autre pour communiquer. C’est la façon la plus directe, le chemin le plus court et le plus évident : avec la voix, des sons de pieds, de mains, de bouche, des gestes, des signes… ».

LA VILLE IMAGINAIRE

phototo
Exposition / Arts Plastiques •  Tout public • Avec Benoît Carpentier & Quentin Préaud

Durant toute une une semaine le pôle culturel s’est transformé en atelier, en labo, en ruche: les élèves ont pratiqué en groupe des activités telles que modelage de volumes, de formes, diverses techniques graphiques et d’impression avec deux artistes sensationnels: Benoît Carpentier et Quentin Préaud.
Grâce aux techniques abordées, les enfants ont pu laisser exprimer leur créativité dans un élan de couleurs, de formes et surtout d’imagination pour créer cette maquette géante. Cette ville imaginaire est donc le résultat d’un travail évolutif où tous ont pu « apporter leur pierre à l’édifice »…

Système Friche, le chant des pistes • concert • le 29 novembre à 20h, Arsenal de Metz

600x337_systeme_friche_par_alain_smilo2
– En partenariat avec Fragment et Cité Musicale.

Jean-Luc Cappozzo trompette Benjamin Duboc contrebasse eRikm platines, électronique Alfred Spirli percussions, objets préparés Isabelle Duthoit voix, clarinette Nicolas Nageotte saxophones Franz Hautzinger trompette Félicie Bazelaire violoncelle Jacques Di Donato direction artistique, clarinette, saxophone, batterie, percussions Xavier Charles direction artistique, clarinette, basse électrique Thierry Waziniack batterie, percussion Roméro Monteiro batterie, percussions Bruno Maurice accordéon Soizic Lebrat violoncelle Simon Henocq guitare

Originale, vibrante, vivante, libre, affranchie des frontières des styles et des classifications : la musique de Système Friche est à l’image des deux musiciens qui l’impulsent. Xavier Charles et Jacques Di Donato sont en effet des défricheurs pour qui l’indépendance n’est pas un vain mot. Ils partagent le plaisir de jouer avec quinze musiciens eux aussi véritablement solistes. Et leur plaisir est contagieux : l’auditeur se prend au jeu, se fait embarquer dans un circuit hors-piste.

Actualité de novembre

À venir : Système Friche, le chant des pistes • concert • le 29 novembre à 20h, Arsenal de Metz

bandeauFBsysFriche01
– En partenariat avec Fragment et Cité Musicale.

Jean-Luc Cappozzo trompette Benjamin Duboc contrebasse eRikm platines, électronique Alfred Spirli percussions, objets préparés Isabelle Duthoit voix, clarinette Nicolas Nageotte saxophones Franz Hautzinger trompette Félicie Bazelaire violoncelle Jacques Di Donato direction artistique, clarinette, saxophone, batterie, percussions Xavier Charles direction artistique, clarinette, basse électrique Thierry Waziniack batterie, percussion Roméro Monteiro batterie, percussions Bruno Maurice accordéon Soizic Lebrat violoncelle Simon Henocq guitare

Originale, vibrante, vivante, libre, affranchie des frontières des styles et des classifications : la musique de Système Friche est à l’image des deux musiciens qui l’impulsent. Xavier Charles et Jacques Di Donato sont en effet des défricheurs pour qui l’indépendance n’est pas un vain mot. Ils partagent le plaisir de jouer avec quinze musiciens eux aussi véritablement solistes. Et leur plaisir est contagieux : l’auditeur se prend au jeu, se fait embarquer dans un circuit hors-piste.

MAIS AUSSI :

-> Axelle D. est dans la rue • exposition • du 26 au 30 novembre au pôle culturel de Fresnes-en-Woëvre
bandeauFBaxelle01
Axelle Delamarche est née au milieu des images, dans l’odeur du révélateur. Lorsque plus tard elle s’empare d’un appareil photo, elle commence à traquer des lumières, des matières, des lignes. Révèlent-elles des mystères de son enfance?

-> Solo eriKm • concert • le 30 novembre à 19h au pôle culturel de Fresnes-en-Woëvre
bandeauFBeRikm01
Entre travaux plastiques, visuels et musicaux, eriKm est un créatif des platines et des arts sonores.

-> Jacques Di Donato et Xavier Charles • concert • le 28 novembre à 18h00 à la face cachée, 6 rue du lancieu, Metz – entrée libre
Duo de clarinettes issu de Système Friche, par les deux initiateurs du projet ! Plaisir assuré !

-> Et si on improvisait? • conférence • le 29 novembre à 10h à l’Arsenal de Metz
Plateforme des musiques de création
Par Jacques Di Donato et Xavier Charles, modération Anne Montaron productrice à Radio France.

-> Felicie bazelaire et benjamin duboc • concert • le 29 novembre sur l’esplanade de l’ESAL de Metz à 12h12 – entrée libre
Duo de contrebasses issu de Système Friche, pour une improvisation toute en finesse !

Le Campement imaginaire • 27 & 28 octobre 2018 •

AfficheNL

Toute l’équipe de Croquer les Fougères est revenue pour un weekend de spectacles non-stop:
danse, concerts, promenades au clair de lune, poésie, bal, expositions… Ainsi qu’une nuit ponctuée de sons, d’images et de rêves!

Plus d’informations ici:
https://vudunoeuf.wordpress.com/croquer-les-fougeres/le-campement-imaginaire/

Les cabanes au conseil départemental de la Meuse !

expo cabanes

À l’occasion d’une exposition regroupant l’ensemble des travaux réalisés par des associations subventionnées au sein d’écoles, Vu d’un Oeuf aura le plaisir d’exposer ses cabanes issues de l’atelier « Voyage en toi, voyage vers moi. Périple dans des cabanes à danser » au conseil départemental de la Meuse à Bar-le-Duc.

Une occasion pour vous de pouvoir les contempler et pourquoi pas les habiter encore une dernière fois !

L’exposition sera visible du 12 juillet au 17 août.

14 au 17 juin – CROQUER LES FOUGÈRES AU FORT DE DOUAUMONT

TractFougere03

Les artistes de la résidence « Croquer les Fougères » vous ont donné rendez-vous à du 14 au 17 juin au fort de Douaumont près de Verdun pour un série de représentations. Poésie, musique et danse ont étés au menu de ces quatre jours riches en expérience. Deux expositions peuvent toujours être visites jusqu’au 31 août aux heures d’ouverture du fort.

35268133_2029638860629783_3836574842476298240_n

Les spectateurs ont alors étés emportés dans un parcours au sein du fort, assistant par étapes aux différentes installations et performances des artistes. Ceux-ci ont pu alors découvrir le Fort sous un autre aspect : beaucoup plus naturel et apaisant. Il était question du lieu en lui-même et de la capacité qu’a la nature à reprendre ses droits sur ce géant de pierres et de béton.

La poésie d’Emmanuelle Pellegrini s’est diffusée le long de la tourelle. La forme circulaire de la pièce trompait l’auditeur qui ne pouvait deviner d’où provenait cette voix percutante. La caméra obscura à fait entrer la lumière de l’extérieur à l’intérieur, permettant aux deux danseuses (Emilie Borgo, Céline Larrère) d’être à deux endroits à la fois, sous le regard médusé des spectateurs.
Laurence Lenhard était bien évidemment présente tout au long des visites afin d’apporter des explications concrètes sur les installations et faire la lumière sur le point de vu abordé lors de cette visite.
Enfin, les visiteurs ont étés conduit à l’endroit du fort où Lee Patterson avait installé ses instruments composés d’une centaine de boîtes de conserve. Les boîtes retentissaient au gré des gouttes d’eau partout présentes dans le fort. Elisabeth Flunger a joué avec ces gouttes, son tambour rebondissant sur les murs, tantôt douces, tantôt fortes.